samedi 6 septembre 2014

Nur für dich Emilie!




Comme tous les ans, ma copine Emilie traverse la France pour profiter de la pluie au Pays Basque. (sans déconner, à chaque fois qu'elle vient, il pleut) Seulement, cette année, j'étais venue lui rendre une petite visite au préalable en Alsace, où, ô surprise... il pleuvait aussi (quel été!). Mais là n'est pas la question. 
J'avais profité de mon passage dans cette jolie région pour me rendre à Strasbourg afin de rencontrer enfin en personne deux couturières dont je me suis beaucoup et avec grand plaisir rapprochée cette année grâce à T&N: Liloo et Roze Mousse.
Et que fait-on lorsque l'on retrouve des couturières passionnées? On va acheter du tissu et je peux vous dire que je me suis fait plaisir!! (c'est peu dire)
 
Aujourd'hui, il fait beau, mais, au lieu de sortir, je profite de la sieste généralisée (les enfants, normal : ce sont des enfants, le chéri, normal : il a fait la fête hier soir) pour me cloitrer dans mon atelier et taper sur mon clavier afin de vous montrer (enfin) cette robe cousue début Août pour mon amie. 

 


C'était la première fois que je cousais pour une amie et j'ai bien apprécié le challenge! Il faut reconnaître que je ne me suis pas trop mise en danger : j'ai utilisé le patron tant aimé de moneta de chez Colette pattern. J'ai coupé le tissu à la même taille que pour moi (pas besoin de re-recopier le patron!!) en rognant juste un poil sur les marges des côtés (Emilie avait essayé ma moneta verte et l'avait trouvée un petit peu juste). Enfin,  Emilie était tombée en amour avec ce jersey tout doux (je crois que c'était ce qu'on appelle un interlock: il a comme des bouclettes sur l'envers?) qu'elle avait découvert dans ma pile d'achats strasbourgeois, je savais donc qu'elle allait aimer

 


Zéro prise de risque, donc, et couture ultra rapide, fluide... ça a roulé! Je l'ai réalisée en manches courtes, sans col (va falloir que je le tente ce col, pour ma moneta rouge promise, prévue, oui, mais la TDL est looooongue!) et sans poches. Le tissu étant assez lourd, j'ai eu un peu peur de le plomber avec des poches!!
Sur la première photo, vous pouvez remarquer que je n'avais pas fait d'ourlet à la robe (j'attendais l'arrivée d'Emilie pour le faire et elle l'a enfilé tout de suite, décrétant que le surjet noir ajoutait quelque chose à la robe!). J'ai tout de même fini par le faire, de peur que le surjet ne tienne pas... Je regrette un peu, l'ourlet ayant alourdi un peu le tombé.


De dos, ça lui va bien, hein?

 
Je voulais faire des photos à la plage (car cette année, finalement, il n'a pas toujours plu) mais n'en ai pas trouvé l'occasion. Mais j'ai tout de même été plus que ravie de voir ma robe portée avec élégance par mon amie. Je voyais ma création bouger et vivre devant moi et ça c'était vraiment chouette!

Du coup, j'ai mitraillé la robe, en stressant un peu Emilie une heure avant son départ (on se dit toujours qu'on a le temps et puis on se retrouve prêts à partir sans avoir rien fait du tout!). Alors attention: avalanche de photos!!



Oui, oui! Ma robe, je l'aime!



Tadaaam!



 Maintenant, Emilie, tu vas peut-être te décider à me laisser un commentaire, non?





25 commentaires:

  1. Oui Emilie, j'espère aussi que tu vas laisser un commentaire car bien que cet article ne soit que pour toi, je n'ai pu m'empêcher d'y jeter un oeil... grand bien m'en a fait... je ne me lasse pas des Monetas de Chloé et celle-ci te va merveilleusement bien
    .. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me permets de remercier pour elle... Et de préciser que, malgré un titre à dessein paradoxal, cet article s'adresse bien évidemment à tous, enfin à ceux qu'une énième moneta intéressera...

      Supprimer
  2. Très jolie robe! Et avec du soleil quand même!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui sait, à son prochain passage, elle aura peut-être une canicule?
      Bisous

      Supprimer
  3. Elle est encore une fois très belle Moneta. Et a priori vu le plaisir qu'Emilie a l'air d'avoir à poser, elle doit beaucoup l'aimer elle aussi. C'est vrai que sans l'ourlet, le tombé(er ? :-) ) était sympa.
    Il me semble que l'interlock c'est le jersey double-face (comme si tu avais du jersey endroit aussi sur l'envers) et que quand il y a des bouclettes derrières c'est considéré comme un molleton.
    Maintenant en grande curieuse, je vais surveiller l'arrivée du commentaire (obligatoire !) d'Emilie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Raaah!! Oui tombER! J'ai rédigé ce post bien trop vite et ne me suis pas assez relue!
      Alors, oui, il s'agirait donc d'un molleton (mais pas super épais alors. Je ne lui ai pas cousu un sweat non plus!!)
      On attend Emilie (grosse pression, là!!)

      Supprimer
    2. Après vérification dans le dico (Le petit Robert), je rectifie mon précédent commentaire: il s'agit bien de tombé!

      Supprimer
  4. Deine Emilie hat also Glück, so ein schönes Kleid zu haben !
    Alors, où faut-il aller acheter du tissu à Stras ? Je me renseigne, on ne sait jamais, si les muts nous y conduisent :) Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Strasbourg, ce n'est pas un poil loin du sud ouest? A moins que tu ne parles du sud ouest allemand?
      Bis bald!

      Supprimer
  5. Ah oui le tombé était pas mal avec le surjet! Peut être qu'un ourlet roulotté aurait moins alourdi la jupe. Quoi qu'il en soit, elle est superbe! Je pense que demain matin, lundi donc, voire demain soir, la moneta rouge devrait remonter en tête de liste (je dis ça je dis rien...)

    Emilie: tic tac tic tac pour le commentaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais moi, je ne sais pas faire les ourlets roulottés, alors!
      J'attends encore pour faire remonter la moneta en tête de liste.. Mais ça ne saurait tarder. Comme dit Anne, difficile de se lasser d'un tel patron!

      Et, t'as vu, Emilie a écrit un roman, je ne peux pas me plaindre! ;)

      Supprimer
  6. Ce n'est pas sans émotion et fierté que j'ai lu la page qui m'est consacré...
    Bon... d'accord... je reconnais que la vraie star, c'est la magnifique Moneta cousue par ma chère Chloé qui n'en finit pas de m'épater par ses créations!
    Il faut dire que niveau couture, je me qualifierais plutôt de "Trèèèèèès grande débutante tendance cas désespéré" puisque pour moi faire un ourlet à un jeans trop long est une épreuve insurmontable (sauf si l'ourlet-épingles-à-nourrice est homologuée par la Fédération Française de couture!).
    Chloé a fait preuve de beaucoup de patience et de pédagogie pour me faire partager sa passion et je suis rentrée en Alsace avec 5 lingettes démaquillantes (une face molleton et une face éponge) dont je ne mettrais pas de photos sur le présent blog de peur de traumatiser tout un groupe de couturières expérimentées!
    J'ai cependant beaucoup progressé dans le domaine puisque maintenant je suis... attention, accrochez-vous.. capable de reconnaitre du jersey!! Si si... Mais même si mes connaissances s'enrichissent de manière fulgurante, je dois admettre que des termes comme "interlock" demeurent très obscurs...
    Aujourd'hui, je suis allée à un marché aux puces où j'ai rapidement repéré une... machine à coudre! Petite pensée pour Chloé donc... je ne l'ai pas achetée car pendant les vacances j'ai découvert l'escalade et je pense que mon prochain investissement sera une bonne paire de "Snowleader" et 10 dégaines!
    Voilà... ce commentaire touche à sa fin... J'expliquerai demain à mes élèves que je n'ai pas pu corriger leurs travaux parce que je devais apporter ma contribution à un blog! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MERCI!!!! Là, tu me gâtes! Tu vois, ce n'étais pas si difficile que cela, non?
      Je suis contente que l'escalade ait conquis ton coeur. Ca ne m'étonne pas, c'est tellement chouette. Seulement, on ne peut pas escalader dans sa chambre pendant que sa fille dort ;) Pas d’incompatibilité donc entre l'escalade et la couture!

      Tes élèves n'ont pas été trop choqués? Vont-ils faire exploser les fréquentations de ce blog pour voir "la-robe-de-la-prof"?

      Bisous

      Supprimer
    2. Bravo Emilie pour ce premier commentaire ! Tu pourras en laisser plein d'autres maintenant.
      Alors sache que chez moi l'ourlet/épingles à nourrice est couramment utilisé (meme si je vais essayer de passer à un ourlet plus académique).
      Tu ne maitrises peut-etre pas encore les tissus (nous non plus d'ailleurs) mais perso mon dico alpinistique ne contient que les mots baudrier et mousqueton donc là tu m'as déjà perdue.
      J'espère qu'on se reverra devant une machine ou des tissus.
      Elodie

      Supprimer
  7. Magnifique realisation ! Et pour te rassurer, on ne voit rien pour l'ourlet, elle a l'air juste tres confortable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle l'est! Merci pour ton commentaire!
      A bientôt!

      Supprimer
  8. Très belle Moneta Il faut oser le col, c'est loin d'être la partie la plus difficile de la réalisation ! :D

    (psss, tu m'en fais une ? :P )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh! T'exagères! Tu sais très bien te débrouiller toute seule! :)
      Je vais t'écouter et tenter le col pour la prochaine! De mémoire, tu avais réalisé celui de la version 1 (pas un des bonus gratuits) c'est ça?

      Supprimer
  9. Ravissante dans ce joli tissu ! Décidément, je vais me laisser tenter par ce patron ... Cette robe est aussi belle qu'elle semble confortable. Bravo à toi, c'est ton amie qui doit être heureuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux te laisser tenter! Les variations sont infinies (ou presque). Et quel confort!
      Merci pour ton message!

      Supprimer
  10. Waouh splendide!!!! Et elle te va à ravir Émilie!
    La couleur de la robe fait ressortir ton magnifique bronzage!!!
    Et Chloé tu gères trop bien :-D pour ma part j'aurais encore trop peur de coudre pour quelqu'un.
    Bisous les filles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, pour commencer la couture pour copines, j'ai joué la sécurité. Et j'ai bien fait. Coudre le jersey, c'est quand même bien plus simple!

      Supprimer
  11. Ah, cette Moneta... l'un de mes patrons préférés! Qui va super bien à Emilie (Qui sait? Si elle reçoit plein de compliments, elle laissera peut être plein d'autres commentaires?) !! C'est chouette de rencontrer des copines de blog en vrai! Et de pouvoir enfin parler bout de chiffon pendant des heures sans avoir peur d'endormir son interlocuteur sur place!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est super ce patron... J'en ai encore (au moins) deux de prévues dans ma TDL!!
      Si tu veux papoter couture, je viens quand tu veux ;)

      Merci pour ton petit coucou du bout du monde!

      Supprimer